La Fondation Carold annonce le récipiendaire de la Bourse Alan Thomas 2011

le 27 juin

La Fondation Carold a  annoncé aujourd’hui le récipiendaire de la bourse Alan Thomas 2011, une bourse de 60 000$ qui permet au candidat de prendre un congé sabbatique pour réfléchir et examiner une question à laquelle il s’intéresse dans une perspective de participation citoyenne au changement social.

Le récipiendaire de la bourse 2011 est John B. Cox de  Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, pour sa proposition intitulée « Être inclus : Comment les personnes étiquetées déficientes ont eu un impact sur l’inclusion »[1]. John travaille en développement communautaire et défend depuis longtemps les droits des personnes ayant une déficience. Au cours des vingt-trois dernières années, il a œuvré au sein de la section de Nouvelle-Écosse de Personnes d’abord du Canada[2], un organisme reconnu de défense des droits et de représentation par et pour les personnes identifiées déficientes intellectuelles.

La bourse Alan Thomas permettra à John de prendre un congé sabbatique pour examiner le travail de défense des droits des personnes étiquetées comme déficientes intellectuelles et leur influence et leur impact sur les politiques canadiennes d’inclusion. À travers la documentation, la recherche et la réflexion sur le travail historique de Personnes d’abord du Canada, y compris sa propre carrière, John rédigera une chronique sur la manière dont cet organisme sans but lucratif a mobilisé la société civile pour exiger des modifications aux politiques clés.

Ce projet fera progresser les objectifs de la bourse, qui sont conçus pour :

  • Renforcer le réseautage entre les leaders de la société civile et des mouvements sociaux;
  • Contribuer à la compréhension des questions reliées aux politiques et aux pratiques de terrain;
  • Saisir et tirer profit des connaissances et savoirs des praticiens;
  • Soutenir des activités aux effets multiplicateurs.

La première bourse Alan Thomas a été décernée en 2008. John B. Cox en est le sixième récipiendaire. Les autres récipiendaires ont maintenu leurs liens avec la Fondation Carold, diffusant les résultats de leurs travaux et agissant à titre de mentors dans leurs domaines respectifs.

Pour de plus amples renseignements sur la Bourse Alan Thomas ou sur le travail de la Fondation Carold, n’hésitez pas à contacter Madame Arpi Hamalian, présidente de la Fondation, au (514) 848-2424 poste 2014 ou (514) 486-6170 ou par courriel à l’adresse suivante arpi.hamalian@sympatico.ca


[1] Traduction libre du projet : Getting Included: How Labeled Individuals Have Impacted Inclusion

[2]  Nom français de l’organisme People First of Canada (www.peoplefirstofcanada.ca)