La Fondation Carold annonce une lauréate de la bourse Alan Thomas 2015 de 60 000$

La Fondation Carold est heureuse d’annoncer que Frances Waithe est une lauréate de la bourse Alan Thomas 2015.

La bourse annuelle de 60 000 $ permet à une ou un leader du secteur sans but lucratif de prendre une année sabbatique consacrée à la recherche sur des enjeux propres à stimuler la participation citoyenne et renforcer la société civile. Offerte pour la première fois en 2008, la bourse Alan Thomas a été décernée à 10 lauréats jusqu’ici. Toujours en contact avec la Fondation Carold et entre eux, les récipiendaires des années passées approfondissent l’impact de leur travail et font du mentorat dans leur domaine respectif.

Image 1Frances Waithe travaille depuis 25 ans à améliorer la vie des gens de son quartier de la Petite Bourgogne, à Montréal. Frances est cofondatrice et directrice générale du Réseau des jeunes Noirs DESTA, un organisme communautaire au service des jeunes marginalisés de 18 à 25 ans.

Information sur la lauréate de la bourse 2015

« Frances est le genre de bâtisseuse communautaire qui est à la fois un atout précieux et quasi irremplaçable. Elle irradie l’enthousiasme, la passion, l’optimisme et l’amour, œuvrant dans un milieu difficile avec des ressources dérisoires. »        Tim Brodhead

 Le travail de Frances Waithe dans son quartier de Montréal vise à autonomiser les jeunes marginalisés. La Petite Bourgogne a toujours été une collectivité noire qui accueille maintenant plusieurs immigrants récents. Les jeunes anglophones noirs sont une minorité au sein d’une minorité, souvent isolés et exclus. DESTA (Dare Every Soul to Achieve) utilise une approche fondée sur les forces pour offrir un vaste éventail de services en matière d’éducation, de santé, de croissance personnelle et d’employabilité, notamment :

  • programme d’éducation à distance pour les jeunes n’ayant pas réussi à s’intégrer au système d’études régulier;
  • counselling et soutien à l’emploi personnalisés;
  • activités sociales et projets de participation citoyenne, comme Speak Up!, pour sensibiliser aux difficultés vécues par les jeunes Noirs à Montréal.

Sous sa gouverne, Frances a vu grandir DESTA. Mais bien d’autres jeunes Noirs vivent en situation difficile et ils ont besoin du type de services fournis par l’organisme.

Frances profitera de l’année sabbatique offerte par la bourse pour réfléchir à son expérience et en dégager l’orientation future des programmes de l’organisme et de son évolution personnelle à titre d’agent du changement dans son milieu.